La santé au travail et la crise financière.

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

La crise financière et la santé au travail sont étroitement liées. Subie par le monde entier, la crise a eu un impact important sur les régimes de Sécurité sociale. Il y a la diminution importante des recettes et l’augmentation des dépenses de santé. En entreprise, les dépenses de santé allouées aux accidents de travail et aux maladies professionnelles atteignent 4% du PIB mondial. La crise financière n’a fait qu’empirer les choses car elle a entraîné la dégradation de la situation des travailleurs.

Impact de la crise financière sur la santé au travail

A cause de la pression subie par les travailleurs, le nombre d’accidents enregistrés durant la période de crise financière est plus élevé qu’en temps normal. En outre, l’insécurité ressentie par les travailleurs concernant leur emploi influe sur leur bien-être et leur santé. A cause des difficultés subies par les employeurs, ces derniers sont obligés de réduire leur investissement et leur activité économique. Tous les budgets consacrés à la prévention en matière de santé et de sécurité au travail sont donc en diminution voire même en suspens.

Parmi les personnes qui ont dû être licenciées et restées au chômage à cause de la crise financière, nombreuses sont ceux qui ont renoncé aux soins faute de moyens financiers. D’autres préfèrent différer les soins non urgents et se couvrent uniquement sur les prestations de base. D’un autre côté, le manque de travail a fait baissé le taux d’accidents de travail dans certains pays mais ont renforcé les risques professionnels encourus par les travailleurs qui sont encore maintenus à leur poste de travail.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »