Le désordre affectif saisonnier vous concerne-t-il ?

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Avez-vous déjà entendu parler du désordre affectif saisonnier (DAS) ou des troubles affectifs saisonniers (TAS), ou encore du petit coup de blues de l’hiver ? Eh bien en voici quelques symptômes : grosse fatigue, manque d’énergie, moral en baisse, perte de concentration et de motivation, prise de poids etc. Tout cela vous paraît peut être normal en hiver, mais c’est pourtant du au manque de soleil, et c’est carrément physiologique.

Comment lutter contre ?

Dire lutter équivaut à dire faire des efforts. En effet, on n’obtient rien sans rien. Et comme il s’agît d’un manque de soleil, il faut donc dors et déjà commencer par augmenter l’exposition au soleil. Pour ce faire, privilégiez par exemple autant que possible la marche à pied pour vos déplacements, ou en faisant un petit tour pendant la pause déjeuner ; dégagez le plus possible les fenêtres en évitant de mettre les gros rideaux sombres et épais ; voire même faire un petit footing, ce qui est toujours conseillé pour une bonne santé et une bonne forme, et surtout en hiver (air frais, antidéprime, stimulation de la production d’endorphines, bien-être assuré…).

En parlant de coup de blues, on fait aussi allusion au moral. Pour y remédier, vous pouvez également faire appel à la couleur des aliments qui rappellent le soleil, comme les tomates, les carottes, les oranges, les citrons, les mangues, les pamplemousses etc. Déjà, de tels aliments « ensoleilleront » votre assiette, mais vous apporteront également un bel apport en vitamine C et en antioxydants, ce qui contribuera énormément à une bonne forme durant l’hiver. Si tout cela n’arrive pas encore à améliorer votre forme, vous pouvez encore recourir à la luminothérapie, une cure qui consiste à s’exposer régulièrement à une source lumineuse artificielle, faisant ainsi passer de la luminosité bénéfique par la rétine au cerveau…

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »