Restez raisonnable avec le sel

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

source photo: http://image.mabulle.com

Tout d’abord, il convient de dire que le sel est un élément primordial à la vie et à l’organisme, car c’est le minéral le plus important dans lequel baignent nos cellules, il transmet des informations entre le cerveau et le corps, permet la contraction musculaire, régule les entrées et sorties d’eau dans nos cellules…, rien que çà. Mais l’excès de sel peut pourtant nuire à la santé (hypertension, rétention d’eau, jambes lourdes, cellulite, œdèmes, déshydratation etc.). Parmi les principaux effets de l’excès de sel, on retrouve les maladies cardiovasculaires…

Mais pourquoi parle-t-on d’excès de sel ?

Il convient de sensibiliser la population française sur les effets néfastes de l’abus de sel. En effet, les français ont cette tendance ou plutôt ce reflexe de rajouter du sel dans leurs assiettes. Une mauvaise habitude ou plutôt une dépendance qui fait que sans ce petit rajout, les aliments paraissent fades et sans saveur. Cela est entre autres la principale cause de l’excès de sel chez les français, outre l’alimentation trop basée sur les plats industriels, les plats préparés et les surgelés. En effet, sachez que l’industrie agroalimentaire a tendance à saler en abondance pour augmenter la saveur gustative des plats préparés. La preuve : vous ressentez une sensation de soif et une envie particulière de boisson gazeuses sucrées après.

Selon une étude menée par NutriNet-Santé, 95 à 99% de la population française dépassent les limites de consommation en sel fixées par l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé), une limite qui est de 5 grammes par jour. L’enquête a aussi fait ressortir que les hommes sont beaucoup plus concernés que les femmes, et que seulement 1% des hommes et 5% des femmes arrivent à consommer au maximum 5 grammes par jour. Et si la recommandation dans de nombreux pays européens est de 6 grammes par jour, il n’y a encore que 5% des hommes et 18% de femmes qui arrivent à respecter cette limite en France.

Il apparaît donc clairement que les français sont très concernés par l’abus de sel. Aussi, un bon conseil : restez raisonnable avec le sel, préférez plutôt les saveurs naturelles des fruits et légumes frais même s’il en faut plus de temps pour la préparation, évitez de rajouter du sel à table, tout cela pour prévenir les effets négatifs de l’excès de sel sur votre santé.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »