Savoir reconnaître un contrat mixte

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Dans le domaine de l’Assurance vie, il existe plusieurs types de contrats proposés par les assureurs. Mais les prestations sont plus ou moins similaires, que les futurs souscripteurs les confondent assez souvent. Aussi, il convient d’y apporter quelques précisions, déjà pour distinguer un contrat de l’autre, mais aussi pour souscrire le bon contrat.

Différence entre Assurance vie et contrat mixte

Alors, une Assurance vie est un contrat qui permet à la fois le versement d’un capital en cas de vie ou en cas de décès de l’assuré. Et le contrat mixte regroupe à la fois une assurance en cas de vie et une assurance en cas de décès. Donc jusque là, rien ne départage ces deux types de contrat. Toutefois, il se trouve que le contrat mixte permet de faire fructifier les primes versées dans la partie épargne. Autrement dit, les primes (cotisations) versées par l’assuré sont ventilées entre la partie épargne et la partie garantie décès.

On a aussi les contrats de type Capital Différé avec Contre Assurance ou le CDCA. Aujourd’hui, la majeure partie des contrats d’Assurance vie sont des CDCA, qui se répartissent en deux grandes familles, à savoir les contrats monosupport en euros, et les contrats multisupport en Unités de Compte (UC). Ces contrats ont également pour objectif de faire fructifier un capital qui sera versé à l’échéance du contrat, mais aussi de verser le capital acquis aux bénéficiaires dans le cas où l’assuré décède avant le terme de son contrat. Sa grande différence avec le contrat mixte, c’est que les cotisations ne sont pas à fonds perdus.

En effet avec le contrat mixte, la partie décès est à fonds perdus. Ce qui veut dire que si l’assuré décide un jour de racheter son contrat, il ne pourra récupérer que la partie épargne. De plus, cette dernière est souvent assujettie à des pénalités assez importantes de rachat anticipé. Alors qu’avec un CDCA, tout capital acquis reste disponible, soit en cas de vie ou en cas de décès, ou encore en cas de rachat total ou partiel de son contrat. C’est notamment pour cela que les CDCA connaissent beaucoup de succès auprès des français de nos jours, et occupent la plus grande part du marché des contrats d’Assurance vie.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »