Le sport : le moyen idéal pour aider à l’arrêt du tabagisme

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Arrêter le tabagisme et se sortir de la nicotinodépendance n’est pas chose facile. Pourtant, beaucoup d’entre les 30 à 40% de fumeurs (et fumeuses) français pensent bien arrêter. Mais beaucoup hésitent aussi à l’idée de prendre du poids à la suite de l’arrêt du tabagisme. Alors, pourquoi ne pas recourir à un moyen naturel tel que le sport, qui pourra beaucoup vous apporter durant votre marche vers l’indépendance ?

Le sport : bénéfique à tous les niveaux

Pour commencer, il faut savoir qu’un fumeur dépense davantage d’énergie qu’un non fumeur. C’est notamment cela qui lui fait prendre du poids après avoir arrêté de fumer, même en gardant intact ses habitudes alimentaires. Quoi d’autre que le sport pour ramener votre dépense d’énergie à l’équilibre, et ainsi empêcher ce risque de prise de poids ? En effet, cela comblera et rééquilibrera votre dépense en énergie, et éliminera ainsi tout surplus d’apports nutritionnels. Ceci dit, il faut aussi maîtriser son appétit, car il se trouve que le goût s’affine de nouveau après avoir arrêté, et les aliments et boissons recouvrent ainsi toute leur saveur.

Sachez aussi que pour qu’un exercice physique puisse apporter ses fruits, il faut de l’oxygène aux muscles. L’oxygène est véhiculé par le sang – et une bonne circulation sanguine s’obtient également par le sport.

Déjà, vos poumons retrouveront un souffle nouveau, mais vos muscles bénéficieront aussi d’une meilleure tonicité. Vous pourrez même éliminer les petits gras de votre corps, pour faire place à un beau corps. Le sport pourra ainsi, non seulement vous aider durant votre marche vers l’indépendance, mais redonnera aussi une nouvelle jeunesse à votre organisme. Fini les essoufflements au moindre effort, la peau vieille et sèche, le jaunissement des dents, l’impuissance pour certains etc.

Pour ce faire, vous disposez de tant de moyens, tels que la marche, le vélo, le tennis, les sports collectifs, la natation, les centres de remise en forme etc. Par exemple, vous pouvez faire un petit footing à jeun de bon matin, déjà pour rétablir l’équilibre en dépense d’énergie, mais aussi afin de donner un bon bol d’air frais à vos poumons, auparavant meurtris par les bouffées de fumées toxiques et le goudron de la cigarette. D’ailleurs, vous pourrez même en arriver à détester … les fumeurs, qui continuent à polluer l’air que vous respirez. Et lorsque vous aurez atteint ce stade, c’est le signe que vous avez réussi !

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »