La France en grève et les conséquences

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Depuis toujours, la grève est à peu près la seule manière de pouvoir s’exprimer. D’ailleurs, la France en a connu beaucoup cette année, des infirmiers aux pharmaciens, des médecins généralistes aux crèches … tout le monde semble être en grève en France. Mais c’est surtout la réforme des retraites qui provoque actuellement de fortes mobilisations. Comme la retraite touche de nombreuses branches d’activités, c’est tout le pays qui risque ainsi d’être paralysée ou bloquée par une éventuelle grève générale.

Appel à la solidarité nationale

Lors de la présentation de la réforme des retraites, le gouvernement a fait appel à la solidarité nationale, notamment pour essayer de sauver un système de santé français qui va de mal en pire. Malheureusement, la solidarité nationale semble plutôt opter vers le refus et la contestation. Selon un sondage IFOP, 71% des français soutiennent le mouvement. Et à 18 mois des élections présidentielles, des sondages d’opinion montrent actuellement que les deux tiers du pays sont, depuis quelques mois déjà, défavorables à Mr Nicolas Sarkozy…

La guerre des chiffres

Auparavant, la grève contre la réforme des retraites s’illustrait par de nombreuses manifestations dans la rue. Toutes les catégories de la population s’y mettaient, voire même les jeunes étudiants, car la retraite les concernera également, même si ce n’est pas dans l’immédiat. Malgré tout, les manifestations se sont toujours résumées par un débat entre le nombre de manifestants : le ministère déclare toujours avoir comptabilisé un nombre de manifestants 2 fois inférieurs à celui comptabilisé par la CGT, et Eric Woerth continue a souligner que la mobilisation est moins forte qu’en 2003…

Les raffineries : l’un des grands moyens utilisés pour bloquer le pays

« Puisque le gouvernement ne veut pas nous écouter quand on est dans la rue, on va appuyer sur la partie économique » disait Yvon Scornet (Responsable CGT). D’ailleurs, la France (ou plutôt les français) commence à en ressentir les effets, comme on le voit partout dans les médias. Actuellement, la quasi-totalité des 12 raffineries françaises sont directement touchées et ralenties par le mouvement contre la réforme des retraites ; et des milliers de stations sont en difficulté d’approvisionnement, à cause de la panique des clients qui ont préféré prendre leurs précautions, en faisant à chaque fois le plein de carburant.

Quoi qu’il en soit, le gouvernement semble décidé à ne pas céder et ira jusqu’au bout malgré tout et contre tout, à savoir le vote du texte par le sénat qui se fera bientôt. Vraisemblablement, il ne s’agît donc plus de faire avaler la pilule au français, car quoi qu’il en soit, le texte sera voté. Gare à la colère des français, et … à la solidarité nationale.

Source photo: Mourad Laffitte

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »