Dents en mauvais état ? Pensez à souscrire une mutuelle dentaire

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Dans la pratique, les soins dentaires courants comme les soins des caries, le détartrage, le traitement des racines ou les extractions etc. bénéficient d’un tarif conventionnel, respectant plus ou moins les coûts réels. Mais lorsque l’on commence à entrer à un stade plus avancé en termes de soins dentaires : parodontologie, prothèses dentaires, implants dentaires etc., c’est tout autre chose.

Les dépassements d’honoraires

Effectivement, lorsque les soins dentaires sont plus importants, le tarif de convention est nettement inférieur aux coûts réels retrouvés sur le marché. Et c’est notamment la différence entre ces deux tarifs que l’on entend par « dépassements d’honoraires ». Et comme le dépassement d’honoraire n’est pas pris en charge par la sécurité sociale, être couvert par une mutuelle santé peut s’avérer utile, pour être mieux remboursé.

Il se peut aussi que la sécurité sociale ne rembourse pas certains soins et actes dentaires, ce qui est le cas retrouvé avec les implants dentaires, ou même de simples soins esthétiques. Ainsi, la mutuelle santé est la seule qui pourra en proposer des remboursements, en fonction des garanties santé souscrites par l’adhérent concerné.

Opter pour une mutuelle dentaire

Le fait est qu’il y a une énorme différence entre le tarif de convention et les frais réels, lorsqu’il s’agît de soins dentaires, autres que les soins conservateurs. Et être remboursé à 100% du tarif de convention (sécu + mutuelle santé à 100%) peut même sembler ridicule, lorsque le tarif de convention est de 107,50€ et que les frais réels avoisinent les 500€ !

Aussi, il est plus que préférable d’opter pour une mutuelle dentaire, surtout si les dents sont plutôt en mauvais état, et nécessitent plus que des soins conservateurs. Une mutuelle dentaire pourra proposer de remboursement nettement plus élevé, qui permettent de couvrir (en totalité ou en partie) ces dits dépassements d’honoraires. Elle peut aussi nous proposer des forfaits plutôt importants, lorsque la sécurité sociale nous tourne le dos.

Attention cependant aux forfaits, car ils font souvent l’objet de plafonds, qui peuvent rendre les garanties santé obsolètes, une fois le plafond atteint. Toutefois, rassurez-vous car il existe aussi une mutuelle dentaire sans plafond.

Maintenant, à vous de jouer et de trouver les réponses idéales à vos besoins dentaires. Surtout, n’oubliez pas les devis mutuelle et les comparatifs mutuelles dentaires qui s’imposent avant de souscrire.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »